Joffa

Souvenirs de mon grand-père

Il nous parlait souvent de Bizerte et nous racontait des histoires de Joffa en français et en italien.

Je crois qu’à l’époque on ne comprenait pas tout mais je me souviens encore d’une histoire de corne. Joffa essayait de déterminer si le mari de la dame était tombé dans le puits alors qu’il s’agissait d’un mouton.

Il avait passé une bonne partie de sa vie en Tunisie venant de Sicile et faisant un saut par la suite au Maroc.
Ce qui a déclenché l’écriture de cet article est l’émission de France Inter, voir l’extrait ci-dessous. Dans mon souvenir mon grand-père disait « mokameto ».


Mohamed

France Inter 12h10 le 29 juillet 2009

Les français sont-ils doués pour les langues ?

invité: Claude Hagège
Linguiste,professeur au Collège de France, auteur du Dictionnaire amoureux
des Langues aux éditions Plon/Odile Jacob.

 

Une histoire de  Djoffa

Il y a une histoire que raconte Antonietta
Pizzorno
, celle de Djoffa qui voulait entrer au chateau et le garde lui refuse l’entrée car ses habits ne sont pas corrects. il retourne chez lui et sa famille lui prête des beaux habits et là il rentre dans le chateau sans souci. Il arrive près du buffet chargé en nourritures et il prend une grosse part de gâteau qu’il met dans sa manche, et puis du roti qu’il met dans l’autre manche de son manteau, et puis des patates qu’il glisse dans les poches et ainsi de suite il remplit son manteau de nourritures.

Le roi lui dit :
– mais qu’est-ce qu’il te prend, pourquoi tu donnes de la nourriture à ton manteau?
– Mais parce que c’est lui qui a été autorisé à entrer…

Trouvé sur le forum: http://www.conteur.com/forum/read.php?1,2367 

Quelques autres contes ici, en italien malheureusement et je ne maitrise pas la langue.

Facebook Comments