Archives du mot-clé coriandre

Crevettes au curry

J’ai déjà réalisé cette recette mais mes explications étaient si peu précises que j’ai du refaire un peu au feeling.

Pour commencer j’ai utilisé des crevettes crues, donc la réalisation et le goût devraient différer, devrait parce que je ne me souviens pas vraiment du plat précédent.

Ingrédients

  • 200 g de crevettes sauvages et crues décortiquées par personne
  • 1 oignon haché
  • 1 gousse d’ail hachée
  • 20 cl de lait de coco bio
  • 1 bouillon cube bio
  • 1 cuillère à soupe de curry de Madras en poudre
  • 1 cuillère à café de curcuma
  • 1 petit bouquet de coriandre hachée
  • 3 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • sel, poivre

Préparation

Dans une poêle, faites cuire les crevettes déveinées, nettoyées de leurs boyaux et fendues. S’il n’y a pas de boyaux c’est qu’elles sont certainement d’élevage. C’est toujours mieux que celles achetées cuites. Réserver.

Dans la même poêle en ajoutant un peu d’huile si nécessaire faire revenir l’oignon et la gousse d’ail haché environ 5 minutes.
Ajouter le curry en poudre, le curcuma, le bouillon. Mélanger.
Je n’ai pas noté la quantité de bouillon, il faut qu’il y en ait suffisamment pour accompagner le riz.
Verser le lait de coco puis ajouter les crevettes décortiquées et laisser mijoter 10 à 15  minutes.
Avant de servir ajouter la coriandre hachée et en garder un peu pour garnir.

Cuire le riz le temps nécessaire et avant de servir mélanger avec un peu de sauce. Ajouter le reste de coriandre.

Le look c’est pour la photo, pour bien déguster on peut mélanger tout ça et ajouter un peu de sauce…

Brochettes de poulet et marinade marocaine

Les brochettes évoquent pour moi l’été, le barbecue, oh! pardon le kanoun. Et un souvenir indélébile, l’odeur des brochettes à Khemisset, où nous avons atterri il y a quelques années. La ville était une étape entre Rabat et Meknès pour ceux qui ne faisaient pas étape à Tiflet la ville des chapeaux et des putes. Donc pour attirer les gogos, il y avait toujours un bout de gras de mouton dans le charbon incandescent. Et là, je vous garanti que l’estomac réclame son dû quand vos narines passent dans le coin!

Il y a des marinades plus ou moins sophistiquées, les plus simples étant les meilleures le plus souvent. L’important étant que ça marine!

Une marinade avec de la coriandre et du cumin est forcément marocaine? En tout cas des brochettes qui ont trempées là-dedans sont excellentes, ça devrait être interdit de les faire autrement!

La marinade

Ingredients

  • 1 botte de coriandre Fraîche
  • 4 gousses d’ail hachées
  • 1/2 verre d’eau
  • persil
  • le jus d’un citron
  • 2 cuillères à soupe de piment doux
  • 1 cuillère à soupe de cumin
  • Une cuillère à café de piment d’espelette
  • 2 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre

Préparation
Mettre tous les ingrédients dans le mixer pour obtenir une marinade liquide.
Découper les blancs de poulet en petits morceaux et enfiler dans des brochettes en bambou.
Mettre dans un plat creux et recouvrir de marinade. Filmer et mettre au frigo la veille.

On peut accompagner de poivrons rouge poêlés.