Le dernier castrat, Alessandro Moreschi

Alessandro Moreschi le dernier castrat, dont les enregistrements de 1902 et 1904 sont les seuls enregistrements de castrats existant.

Ce qu’en dit Wikipedia: Un castrat est un chanteur de sexe masculin ayant subi la castration avant sa puberté, dans le but de conserver le registre aigu de sa voix enfantine, tout en bénéficiant du volume sonore produit par la capacité thoracique d’un adulte.
Voici donc des enregistrements tires de ceux sur cylindre de cire du dernier castrat Alessandro Moreschi, qui était en fin de carrière et dont la voix est assez chevrotante.

L’enfant, généralement âgé de 6 à 8 ans est le plus souvent endormi à l’aide d’un somnifère (on utilisait souvent de l’opium) pendant l’opération, puis plongé dans un bain très chaud qui conduit les testicules à se flétrir puis disparaître quand ils n’ont pas été coupés. En aucun cas on ne procède à une ablation du pénis.

Ave Maria:

Alessandro Moreschi, castrato, recorded in Sistine Chapell, 1902 & 1904
Cricifixus – Ideale – Preghiera – Ave Verum Corpus – Hostias et Preces – Improperia – La cruda mia nerica – Laudamus Te – Oremus Pro Pontefice

Et pour etre complet: Incipit Lamentatio (gregorian)

Tui Sunt Coeli by Alessandro Moreschi (1902)

Wikipedia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Alessandro_Moreschi

Mon grand père nous en a parlé (des castrats) mais, enfants, on préférait les histoires de Joffa.

Evernote vous aide à vous souvenir de tout et à vous organiser sans effort. Télécharger Evernote.

Partager :

2 Replies to “Le dernier castrat, Alessandro Moreschi”

  1. c notre prof de musique qui nous a dit de faire des recherches sur lui
    franchement j’aime pas ce qu’il fait… Non je voulais dire j’aime pas cette genre de musique
    c juste trop vieux quoi
    1858 🙁 RIP

    1. Ce qui est intéressant dans l’histoire des castrats c’est la voix obtenue après la castration et en grandissant. Le problème étant que tous les castrats ne devenaient pas des virtuoses. C’est un peu comme une loterie, on n’était pas sûr du tout de la qualité de la voix à l’âge adulte.
      Celui de ces enregistrements est le dernier castrat et le seul enregistré et pas tellement un virtuose.
      Malgré tout, ces enregistrements sont assez émouvants, on sent une certaine détresse dans la voix.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :