Marseille noir, collectif

C’est le livre lu par mon voisin dans l’avion à destination de Marseille. Choix de circonstance, dû au hasard ? Je devais tester. Des nouvelles, ce n’était pas prévu et habituellement j’aime pas trop. Me voici embarqué donc.

Parc Longchamp © Loverde 2014

Présentation
La collection « Asphalte Noir » revient en France et, après Paris, explore Marseille, de l’Estaque au Vieux-Port, de la Joliette à la Plaine, de la Belle-de-Mai au Stade Vélodrome, en passant par le Panier ou les îles du Frioul…
Marseille dans toute sa diversité, toutes ses communautés, toutes ses contradictions.
Des nouvelles noires inédites, écrites spécialement pour ce recueil, par des auteurs marseillais de naissance ou d’adoption, oeuvrant aussi bien dans le polar que la littérature générale. Avec des textes de Christian Garcin, Pia Petersen, René Fregni, Emmanuel Loi, Philippe Carrese, François Beaune, Rebecca Ligheri, Minna Sif, Marie Neuser, Serge Scotto, Salim Hatubou, François Thomazeau, Patrick Coulomb, Cédric Fabre.

Impressions
Comme toujours, dans les recueils de nouvelles, c’est assez irrégulier. Pour l’instant il n’y a qu’une nouvelle qui m’a énervé au point de sauter des lignes, celle où la protagoniste a tué son mec et veux s’en débarrasser au Frioul.
Je n’ai pas encore fini mais je me suis bien marré avec celle qui parle du 49.

Extraits
« L’autre jour je vais voir Dire Straits pour me détendre au Dôme. Dire Straits eux ils n’ont pas vieilli, le Mark Knopfler est toujours aussi bon, franchement, du travail de pro, petit comme ça, avec son bandana, alors que le type c’est un géant. Tous les jeunes qui écoutent leur rap ils feraient bien d’écouter Dire
Straits, on peut pas ne pas aimer, impossible.
Moi je les amènerais bien les jeunes, qu’ils découvrent autre chose que leur musique de merde »

« Il voulait la bague. Il était prêt à tout gober, avec sa bouche grande ouverte. Son haleine puait le shit. Il planait et je restais à distance, soucieux de ne pas violer son espace aérien. »

bit.ly/Christian_Loverde

Partager :

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :