Vaccin ARN, vrai, fo & infaux

23/09
Je partage les bonnes sources, je n’essaie pas forcément de contre-argumenter, ça ne sert à rien de s’opposer frontalement à l’avis des gens.
J’aurais pu dire ceci mais ce n’est pas de moi mais d’une instagrameuse :
https://www.instagram.com/p/CRGUtrEFHv0/?utm_medium=copy_link

Copiés-collés avec une grande participation de Didier de Marseille qui, contrairement à ce qui est raconté n’a pas été encensé par Macron qui l’a jugé responsable du faible taux de vaccination des quartiers nord de Marseille.

Comme indiqué dans le titre, il ne faut pas croire tout ce que vous lirez ici mais il y a quand même quelques vérités*.

• Il y a plus de fausses couches chez les femmes enceintes vaccinées.
• Les vaccins contre le Covid-19 peuvent perturber le cycle menstruel.
• Six personnes sont mortes du vaccin Pfizer.
• Les vaccins à ARN messager vont modifier notre ADN.
• C’est un médicament de thérapie génique.
• Nous n’avons aucune informations sur ces vaccins.
• Il y a une protection vaccinale incontestablement, mais ça ne correspond pas au taux de protection qu’il y avait dans la littérature.
• Les vaccins actuels ne diminuent que de 50 à 60% le risque d’infection.
• Le vaccin protège « beaucoup moins » contre le variant DELTA.
• La chance si on ne vous vaccine pas que vous ayez dans la semaine un Covid est moins importante que si on vous vaccine.
• Les personnes vaccinées restent très contagieuses.
• La vaccination actuelle n’est pas, ou très peu efficace sur le risque d’infection et la contagiosité, mais en plus rien ne prouverait qu’elle diminue la gravité de la maladie.
• * Durant la période du 31 mai au 11 juillet 2021 les non-vaccinés représentent près de 85 % des entrées hospitalières, que ce soit en hospitalisation conventionnelle ou en soins critiques.
• * Depuis le début de la vaccination, 70 288 cas d’effets indésirables sur plus de 72,7 millions d’injections (soit 0,09 %) de vaccins Pfizer, Moderna, AstraZeneca ou Janssen, dont 25 % de cas graves. Ces effets indésirables font également l’objet d’une surveillance par l’EMA.
Parmi ces effets, les plus fréquents sont peu graves (réaction au site d’injection, fatigue, céphalées, frissons, douleurs musculaires et articulaires, fièvre et diarrhée, nausées etc). Mais on trouve également, parmi les quelques signaux confirmés par l’ANSM ou l’EMA comme ayant un lien possible avec la vaccination, de très rares cas d’hypertension artérielle, d’hypersensibilité ou anaphylaxie, de paralysie faciale, de myocardite ou péricardite, de troubles thromboemboliques, de syndromes pseudo-grippaux, de syndromes de fuite capillaire et de syndrome de Guillain-Barré.
• 95% des vaccinés à l’ARN messager ne reçoivent toujours pas la 5G.
• Pourquoi se vacciner alors que le Covid n’est pas mortel pour la plupart des gens ?
• À 78 ans, Mauricette, la première Française à avoir été vaccinée contre le Covid, fin décembre 2020 dans un hôpital de Seine-Saint-Denis est morte trois semaines plus tard des suites d’une crise cardiaque.
• Les vaccins à ARN Messager modifient le génome, c’est-à-dire notre matériel génétique.

Nouveautés
• Le vaccin nous implante une puce.
• Les vaccins anti-Covid contiennent des puces qui vous « rendent magnétiques »
• *Certaines personnes opposées au vaccin contre le Covid-19 préconisent de se gargariser et d’avaler de la Bétatine pour se protéger contre le virus. ATTENTION DANGER!
• Inhaling onion fumes kill Covid-19

Sources :

https://www.doctissimo.fr/sante/epidemie/coronavirus-chinois/vaccin-covid-19-fake-news

https://www.essentiel-sante-magazine.fr/sante/prevention/5-fake-news-sur-les-vaccins-contre-le-covid-19-decryptees/amp

https://www.franceinter.fr/amp/societe/vaccins-contre-la-covid-19-ces-fake-news-qui-circulent-et-nous-inquietent-a-tort

https://amp.topsante.com/medecine/maladies-infectieuses/zoonoses/covid-19-y-a-t-il-vraiment-plus-de-fausses-couches-chez-les-femmes-enceintes-vaccinees-645578

Christian
http://bit.ly/CLoverde

Partager :

Laisser un commentaire