Les 17 chameaux

Il était une fois un cheikh qui avait trois fils et 17 chameaux. Sentant sa fin prochaine il prit ses dispositions pour régler sa succession.

Son troupeau de chameaux devait être réparti entre ses trois fils selon l’ordre suivant :
*l’ainé, en vertu du droit d’aînesse, recevrait la moitié,
*le deuxième hériterait du tiers,
*le plus jeune se contenterait du neuvième.

Lorsque le cheikh mourut peu après, ses fils furent bien embarrassés : le partage se révélait en effet impossible.
Forcément puisque 17 n’est divisible ni par 2, ni par 3, ni par 9!

Alors ils firent appel au sage du village.
Le sage arriva sur son chameau.
Les trois fils lui exposèrent la cause de leur embarras.

Le sage déclara:
– je vous prête mon chameau et peut-être que vous me le rendrez.

Chacun reçut sa part, puisque 17+1 cela fait … 18

* donc l’aîné reçu… la moitié de 18 c’est à dire… 9 chameaux,
* le deuxième reçu… le tiers de 18 donc… 6 chameaux,
* le plus jeune reçu… le neuvième de 18 ce qui fait… 2 chameaux.
* Si vous faites la somme cela fait au total… 9 + 6 + 2 = 17

Le sage pu reprendre son chameau et repartir avec.

Conte raconté lors de la soirée du 21 décembre 2017 avec mes amies de l’atelier des Contes de l’UTLB:
http://u-t-l-blaye.asso-web.com/164+soiree-du-21-decembre.html

 

Laisser un commentaire