Aller au contenu

Moules marinières

Moules marinières

Les moules de bouchots ne viennent pas de Bouchot, vous le savez? Et le bouzigue c’est quoi si ce n’est pas un poteau en bois?

Voici une recette simple et goûteuse qui m’a été donné par un ex-belge, mais quand on né belge on le reste donc le « ex » est de trop. C’est comme moi, je croyais être français de naissance mais il a fallu que je le prouve… Et j’ai découvert que j’étais aussi italien. Et maintenant ? Je fais des moules à Plassac de Leclerc.

Ça me rappelle Bashung qui était kabylo-alsacien d’après Wikipedia et l’une de ses chansons:
Alors à quoi ça sert la frite si t’as pas les moules
Ça sert à quoi l’cochonnet si t’as pas les boules?
Allusion à l’homosexualité, mais pour accompagner cette recette je dirais plutôt

Pourquoi tu sert des moules si t’as pas les frites
Et aujourd’hui j’ai la frite!

Ingrédients
• des moules de bouchots
• Un gros poireau
• Une cuillère à soupe d’huile d’olive
• Du vin blanc

Préparation
Nettoyez les moules et bien enlever les poiles. Coupez le poireau en lamelles.
Faire revenir le poireau dans une grande marmite. J’en ai pas alors j’utilise la cocotte minute.
Quand le poireau dégage son fumet, ajoutez les moules et couvrez.
Remuez de temps en temps.
Quand toutes les moules sont ouvertes ajoutez le vin blanc. Laissez sur le feu encore quelques minutes et servir chaud.

Normalement on accompagne de frites mais aujourd’hui on avait les moules et pas de frites.

http://bit.ly/ChristianLoverde

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :