Aller au contenu

Vol-au-vent de la mer

Vol au vent de la mer

Depuis la maladie de la vache folle nous ne consommons plus de cervelle et comme c’était l’un des ingrédients de base des vol-au-vent, c’est devenu difficile d’égaler ceux que l’on faisait avant. La cervelle a été remplacée par des quenelles mais ce n’est pas la même chose.
Sur une idée de la plus grande de mes petites sœurs j’ai adapté les coquilles de poisson que je faisais habituellement pour Noël, la farce est bien adaptée pour les vol-au-vent.
En plus avec cette recette j’ai fait d’une pierre deux coups, j’ai réussi à faire manger du poisson 🐟 à ma moitié qui n’aime pas trop.

Ingrédients
• Un filet de poisson au choix, du lieu noir aujourd’hui, 400 g environ
• Un oignon
• Sel, poivre
• 1 cuillère à café de curcuma
• Huile d’olive
• Une petite barquette de champignons de Paris
• Des petites crevettes roses (125g)
• De la béchamel
• 1 cuillère à café de fumet de poisson
• 15 cl de vin blanc sec
• Un peu de persil haché menu

Préparation
Cuire le poisson au cours bouillon.
Nettoyer les champignons et les couper en 4, 6 ou 9 après avoir enlevé la queue.
Faire revenir dans la poêle avec un couvercle pour les faire suer et réduire. Réserver sans l’eau s’il en reste.
Hacher l’oignon et le faire revenir avec une cuillère à soupe d’huile d’olive.

Mélangez l’oignon, le poisson émietté, le curcuma, le fumet de poisson, les champignons et laisser mijoter quelques minutes puis ajouter la béchamel, juste la quantité nécessaire. Ajouter le vin blanc si l’ensemble est trop sec.
Réduire un peu jusqu’à obtenir un mélange onctueux.

On peut préparer la farce à l’avance que l’on pourra chauffer au micro-ondes. Les croutes, elles peuvent être chauffées au four.

http://bit.ly/ChristianLoverde

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :