La pub n’est pas à un paradoxe près

D’abord les voitures

Toutes les marques, vous vantent les mérites de leurs derniers modèles mais en même temps vous incitent à covoiturer et pourquoi pas marcher ? C’est bon pour la santé.
Oh ! Ce n’est pas spontané, ils sont obligés depuis le 1er mars 2022. Le dernier message incite à covoiturer, à marcher ou à prendre les transports en commun.

La malbouffe

La pub présente aux heures bien choisies des glaces, du sucre, du gras et tout un tas d’aliments ultra transformés. Qui ne s’est jamais levé à ce moment-là pour aller chercher quelque chose à grignoter ?
Avec, toujours, le bandeau (là aussi, ça fait partie des obligations) :
« Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour » ou « pratiquez une activité physique régulière » ou « évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé » ou encore »évitez de grignoter entre les repas ». En gros, on vous propose de la… cochonnerie dont vous feriez mieux de passer à côté. C’est comme si on les obligeait à écrire « évitez de manger ce qu’on vous propose ».

L’application Yuka, que les grandes marques et les charcutiers ont essayé de faire taire, s’ajoute à toutes ces recommandations. Mais, vu le nombre de personnes en surpoids que l’on croise dans les travées des supermarchés, c’est visiblement encore insuffisant.

Les crédits

Vous avez remarqué que maintenant, le prix des voitures n’est plus indiqué qu’en mensualités.
Si vous faites le calcul (mensualité)X(nombre de mois)+(l’avance) on est loin du compte du prix du véhicule.
Jamais, ou tellement rapidement que ça passe sous les radars, n’est indiqué qu’à la fin des X mensualités la voiture ne vous appartient pas.
D’ailleurs si on fait le calcul, un crédit est plus intéressant. L’argument de la maintenance gratuite ne tient pas car sur les 36 ou 48 premiers mois il y a peu de chance d’avoir une panne majeure. Et la garantie est de 2 ans.

Remises et réductions

Vous savez que depuis le 1er mars 2024, la loi « Descrozaille » oblige les supermarchés à proposer des promotions maximum de 34% dans les rayons droguerie, parfumerie, hygiène et entretien.
Alors ils ont inventé des réductions de 68%… sur le deuxième article. Ce qui équivaut à une réduction de 34 % sur l’ensemble des deux articles de même prix pour faire simple.

L’assurance prolongation de garantie

Au départ ça semble une bonne idée. Ainsi l’avant dernière machine à laver le linge que nous avions acheté est tombée en panne au bout de 3 ans, il faut dire qu’elle tourne pas mal chez nous et pas qu’aux heures creuses !
Donc celle d’après, quand le vendeur nous a proposé une réduction de 50% sur l’assurance prolongation de garantie à 5 ans, nous n’avons pas beaucoup hésité. Vous savez quoi ? Nous avons dépassé les 5 ans et elle marche nickel. Bon d’accord… elle ne se déplace pas trop malgré les vibrations 😜.

La chanson des Beatles

Money bien sûr ! Intérêt très moyen des paroles. Un Lennon passionné, intense et avec une sacré énergie sur scène à Toronto.

bit.ly/Christian_Loverde

Partager :

cloverde

Prof de physique dans une autre vie. L'informatique, les réseaux sociaux, la cuisine, la photo et les Beatles m'occupent un peu. Webmaster amateur.

Voir tous les articles de cloverde →

Laisser un commentaire