Le karma de John

Instant Karma

Je ne crois pas à la vie après la mort, pas plus qu’en la réincarnation. Cela n’empêche pas, bien sûr, de bien se comporter. A-t-on besoin de bâtons ou de carottes pour ça ?
À sa sortie je n’aimais pas trop cette chanson, peut-être parce qu’elle était le prémisse de la séparation. En fouillant dans Archive.org et les favoris que j’avais sélectionné, je suis tombé sur une magnifique reprise.

L’histoire de la création

Extraits de
https://yellow-sub.net/lactu/176370-lhistoire-de-la-creation-par-john-lennon-de-sa-chanson-instant-karma

qui explique le déroulement précis des circonstances de cette création.

Le karma est la somme ultime des actions d’une personne. Si une personne agit bien, elle peut s’attendre à ce que de bonnes choses lui arrivent, mais si elle agit mal, de mauvaises choses l’attendront dans sa prochaine vie.
Le karma, l’une des valeurs fortes de l’hindouisme.

Le matin du 27 janvier 1970, Lennon a écrit “Instant Karma” sur une impulsion, une chanson qui apprendrait sans détour aux gens qu’ils doivent assumer la responsabilité de leurs actions.
L’élément “Instant” du titre l’a décidé d’enregistrer le morceau aussi vite que possible.
«John jouait du piano, moi (George) de la guitare acoustique, il y avait Klaus Voormann à la basse et Alan White à la batterie. On a enregistré la chanson et on l’a sortie cette semaine-là, mixée – instantanément – par Phil Spector.»

Instant Karma unplugged

Version beaucoup plus apaisée.

Version de reprise du 4 juin 2015 de la chanson de John Lennon de 1970

Comment résister à la publication de toutes les paroles ?
Si je devais ne retenir que deux vers, ce serait ceux-là :
Why in the world are we here
Pourquoi, diable, sommes-nous ici ?

Surely not to live in pain and fear
Certainement pas pour vivre dans la douleur et la peur

Deux versions de Archive.org

Live In New York City, date de sortie 1986.

Instant Karma (take10)(no echo)

Illustration

Générée par I.A. Les images publiables ne sont pas légion 😩

Note

J’ai ré-écrit cet article plusieurs fois, risquant de ne pas intéresser grand monde, j’ai évité les versions que seul un amateur comme moi pouvait trouver géniales. Et de toute façon il n’y a eu que 10 essais en tout et pour tout, avant l’enregistrement final.

Les paroles sont là (intégralité et traduire)

bit.ly/Christian_Loverde

Partager :

cloverde

Prof de physique dans une autre vie. L'informatique, les réseaux sociaux, la cuisine, la photo et les Beatles m'occupent un peu. Webmaster amateur.

Voir tous les articles de cloverde →

Laisser un commentaire

En savoir plus sur Humm !

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading