Les mails indésirables

L’informatique de l’été, sans votre ordinateur, une série d’articles sortis de derrière les fagots et remis au goût du jour.

Après avoir reçu plusieurs fois des mails soit-disant d’Interpol avec document et convocation au tribunal pour acte répréhensible commis par moi, je me suis demandé comment c’était possible que quelqu’un puisse trouver mon adresse mail.

J’oubliais qu’en tant que propriétaire de plusieurs domaines mon adresse mail traînait un peu partout. Bien sûr il y a plein de mails indésirables mais ceux-là m’ont plutôt perturbé… au début, parce qu’à partir du troisième on s’habitue.

En temps ordinaire je prends beaucoup de précautions avec les commentaires modérés ou le Captcha ou la case « Je ne suis pas un robot » à cocher dans les formulaires de contact sur mes sites web et j’utilise une boîte mail spéciale pour les inscriptions occasionnelles, ça réduit les spams.
J’utilise aussi un VPN quand je m’approche de trop près du côté obscur.

Et tout à coup, patatra… mes certitudes se sont effondrées après avoir vu la série Citadel où Sutherland coupe sa connexion avec vpn toute les 15 minutes pour ne pas être repéré.

J’ai donc posé la question à chatgpt :
-est-il vrai qu’il faut couper sa connexion internet, même avec VPN, toutes les 15 minutes pour ne pas être repéré
– Non, ce n’est pas vrai. Il n’est pas nécessaire de couper sa connexion Internet toutes les 15 minutes pour ne pas être repéré. Un VPN est conçu pour fournir une connexion sécurisée et anonyme, et il est conçu pour rester connecté en permanence.
Un peu rassuré. Mais alors comment font-ils ?
Je suis allé voir du côté des cookies, innocents à priori, mais c’est un autre sujet.
Rendez-vous la semaine prochaine.

Photo d’entête prise à la distillerie de Marcillac.

bit.ly/Christian_Loverde

Partager :

cloverde

Prof de physique dans une autre vie. L'informatique, les réseaux sociaux, la cuisine, la photo et les Beatles m'occupent un peu. Webmaster amateur.

Voir tous les articles de cloverde →

Laisser un commentaire

En savoir plus sur Humm !

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading