Petite histoire informatique perso

Je ne vais pas partir du début, j’ai déjà raconté : https://bit.ly/3tvV9hX

Juste le présent.

Du PC à la tablette et au smartphone

Je ne suis pas un grand fan des ordinateurs portables pour plusieurs raisons, la première est un qu’on peut pas faire grand-chose question évolution matérielle, la deuxième est que la batterie ne dure jamais le temps donné par le constructeur et en plus ce temps diminue avec l’âge.

Je me suis donc tourné vers les tablettes, et après quelques déboires avec mon iPad qui refusait de se mettre à jour car trop vieux, j’ai abandonné Apple et je me suis tourné vers les tablettes Android, tout aussi performantes et beaucoup moins cher.

Mais maintenant les smartphones sont devenus beaucoup plus performant que certains ordinateurs ou tablette donc je me sert presque exclusivement de mon smartphone.

Mais on ne peut pas tout faire avec et un ordinateur est quand même nécessaire.

Le parc

Un bien grand mot, il fut un temps où j’aimais bien retaper des ordinateurs pas trop obsolètes pour que ça en vaille la peine. Les machines c’est plus facile à gérer que les personnes. Ça m’a passé.

À l’heure actuelle j’ai deux ordinateurs, un gros avec lecteur de DVD qui me sert encore pour récupérer tout ce que j’ai enregistré par le passé, et il y en a… et un petit, un mini PC qui est construit autour d’un processeur issu du monde des smartphones et beaucoup plus performant que l’ordinateur. https://bit.ly/3S1W9nw

Vous avez dit Linux ?

Sur le gros PC j’ai installé Linux sur un deuxième disque dur. Pour ce faire j’ai débranché le disque Windows et installé Linux, puis j’ai rebranché les deux disques durs. Quand je démarre j’ai le choix entre Linux par défaut et Windows.

J’ai testé Linux et j’ai réussi à faire à peu près tout ce qu’on peut faire avec Windows mais les habitudes sont telles qu’en changer c’est très très difficile.

Matériel

Mon mini PC est un peu dépassé et je l’ai changé.

Mais je me sert encore de l’ancien, avec ses 4 go de mémoire vive et 64 de mémoire de stockage aidé par des disques durs externes. Je suis passé à 16 GB de ram et 512 GB de disque dur, processeur Intel Celeron N5105, 4 coeurs et 4 threads. Sa fréquence de base est de 2.0 Ghz.

Les cœurs augmentent la quantité de travail accompli simultanément, tandis que les threads améliorent le débit et accélèrent les calculs.

Difficile de migrer avec les téléchargements et le travail en cours.

Déboires

Ce mini PC était vendu avec Windows 10 non activé et je l’ai activé, je ne me souviens plus comment, je pense en ayant acheté la licence aux environs de 5 €, c’est pas la mer à boire.

Un jour il n’a plus démarré, écran bleu de la mort ! Même après plusieurs redémarrages. J’ai un message me disant qu’il y a un problème avec Windows et qu’il faut soit le réparer soit le réinstaller.

Un autre écran bleu comme on les aime

J’essaie de réparer, il y a toujours cette option, mais en général ça ne marche jamais, le problème n’est pas résolu.

Donc il n’y a eu plus qu’une solution la réinstallation complète de Windows à partir d’une clé USB. Le problème c’est qu’on ne peut pas réinstaller n’importe quelle version, celle que j’avais là était une version « entreprise ».

Je vous passe les détails, j’ai abordé le sujet là : « L’installation de Windows à partir d’une clef USB »

Impossible d’activer ce nouveau Windows que j’ai eu tant de mal à installer. Alors je me suis tourné vers un petit programme (que mon antivirus a bloqué au départ) qui permet de ne pas avoir à activer Windows. Je me souviens plus du nom de ce programme mais ça marche, à part que j’ai toujours un message en bas à droite de l’écran me disant qu’il faut activer Windows.

Historique en photo

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Photos de mon bureau. Avant la retraite c’était le bazar et maintenant que j’ai réaménagé je n’y vais plus beaucoup. Inutile de blablater, la chronologie parle d’elle même.

bit.ly/Christian_Loverde

Partager :

(2 commentaires)

  1. Chez nous aussi il y a plusieurs PC comme chez toi… Mais l’un a plus de dix ans et une sous-marque (Medion), ne contenant plus que des photos et des vieux souvenirs. On le garde dans un placard, c’est dire ! Je l’allume tous les 4 mois car il est relié à l’ancien scanner qui avait une fonctionnalité à laquelle je suis habitué… La force de l’habitude, hein ! Le plus récent des PC portables est celui de papyH mais il a déjà 4 ans! Le mien dort dans un coin car j’utilise mon portable de préférence. Je l’ai tellement utilisé les six dernières années au boulot qu’il est un morceau de ma vie auquel je tiens mais tu déduis aisément son âge ! A un moment donné j’avais des souris filaires trop sympa : des petites autos dont les phares s’allumaient, rappelant ta loupiote en forme de cosmonaute! Elles sont au garage. Pas de tablette. Ça m’a été pénible au boulot de passer sans cesse des fixes aux tablettes avec nos Lenovo ( j’ai rendu le mien avec soulagement !) Et d’ailleurs je m’étonne qu’on présente ces jours-ci comme une nouveauté du CES de Las Vegas un Lenovo qui a cette particularité de tablette détachable !??? Conclusion : du matos vieillot, c’est tout ce qu’on a. Pour ce qu’on en fait ! Bon vendredi.

    1. Ce qui compte c’est de pouvoir faire ce qu’on veut. La course à la nouveauté n’est pas obligatoire, sauf pour les joueurs avec des jeux nécessitant toujours plus de puissance de calcul. La tablette est un bon compromis entre smartphone et ordinateur, plus maniable, encore faut-il s’y habituer.

Laisser un commentaire